• Culture

    Marivaux répond aux antiféministes

    Il y a quelques jours, je sirotais un thé en terrasse avec un ami et je le serinais de l’importance d’être féministe, du caractère non vain que ce combat doit prendre et de l’étape charnière à laquelle il est, selon moi, arrivé – étape charnière matérialisée par les fractures se creusant à son sujet et les entités distinctes qu’il nourrie: ceux qui pensent que le plus gros, soit la face visible des revendications a été atteint et ceux qui croient qu’il reste encore un travail méticuleux, acharné et plus difficile encore à accomplir. Travail délicat et abrasif, il s’agit dorénavant de déconstruire des comportements endémiques dans nos sociétés contemporaines et si ancrés dans…